Une vision systémique de l’IRC – Newsletter n°26

Édito publié le 19 Décembre 2023

Une vision systémique de l’IRC

Vous m’avez réélu pour un mandat de trois ans à la présidence de la FHP-REIN. Je remercie les adhérents et les administrateurs pour la confiance qu’ils m’ont témoignée. Un nouveau conseil d’administration est en place pour poursuivre la dynamique syndicale engagée.

Aujourd’hui, notre responsabilité est de porter une vision globale de la néphrologie en privilégiant une approche de notre métier autour du parcours du patient insuffisant rénal.

Dès l’amont, nous nous engageons dans la prévention et le dépistage, nous prenons soin des patients dans des services de médecine, de chirurgie ou de soins critiques adaptés, les accompagnons aussi dans l’accès à la greffe, et enfin en aval, nous leur proposons des soins de rééducation spécialisés. Ce projet de soin se déploie ainsi au sein d’une filière spécialisée, experte et dédiée.

Se qualifier acteurs du rein ou de la néphrologie est d’ailleurs une volonté portée et traduite dès le 11 octobre 2019 par une réorientation de l’objet social du syndicat.

La FHP-REIN répondra à l’appel du ministère pour participer activement à la réforme du modèle de financement. Nous avons d’ores et déjà identifié deux facteurs clefs de succès d’une réforme de financement réussie : corréler cette réforme à celle des autorisations qui structurent l’offre de soins, et intégrer dans la réflexion l’évolution de la rémunération des néphrologues libéraux. En effet, leur financement ne repose pas sur un équilibre des valorisations entre les différentes modalités de prise en charge. Ce déséquilibre ne crée pas une harmonie avec la volonté de faciliter une vision globale du parcours. Notre objectif est de construire un système de financement qui soit garant et facilitateur d’une prise en charge globale du patient.

En 2024, la FHP-REIN auditionnera différents acteurs représentant la pluralité de la profession, géographique (Paris, Île-de-France, grandes métropoles, territoires ruraux), et médicale (centres lourds…, services de médecine ou de SMR spécialisés). Nous devons bâtir une feuille de route qui engagera notre profession pour les prochaines années.

Nous avons la responsabilité de faire progresser la prise en charge des patients en situation d’insuffisance rénale chronique.

La FHP-REIN vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année !

Vincent Lacombe
Président FHP REIN

Articles similaires
Actus Santé de la newsletter N° 30 – Mai 2024

Article publié le 30 Mai 2024 35,4 % de l’activité de dialyse en France En 2022, le secteur privé a Lire la suite

Soulager la douleur autrement

Article publié le 30 Mai 2024 Soulager la douleur autrement Les centres de néphrologie de B. Braun Avitum à Sallanches Lire la suite

IA en néphrologie – Newsletter n°30

Édito publié le 30 Mai 2024 IA en néphrologie Les centres de dialyse poursuivent la digitalisation d’outils et de services. Lire la suite