Mobilisation – Newsletter N°1

Mobilisation

Le lancement de la newsletter de la FHP REIN, planifié bien avant la crise COVID19, est mis à l’épreuve immédiatement. Cette newsletter a pour objectif de développer le lien entre tous les acteurs du rein. Elle a aussi pour mission de faire reconnaître la singularité de prise en charge des patients dialysés et transplantés dans toute leur spécificité.

L’épidémie du COVID19 teste notre système de santé. La FHP REIN, avec le soutien de l’équipe de la FHPMCO, est sur le pont à votre disposition. Nous participons à la cellule de crise quotidienne de la FHP. Nous vous avons adressé un questionnaire pour connaître les difficultés que vous rencontrez sur le terrain. Je remercie très vivement tous ceux qui nous ont répondu. Vos retours de terrain ont été immédiatement remontés au ministère. J’ai fait notamment part à notre tutelle d’une demande de tolérance concernant l’application des normes en IRCT durant cette période critique. Une demande a aussi été formulée, en lien avec la FHP et la FHPMCO, pour suspendre toutes les démarches administratives liées à la poursuite de notre activité (renouvellements d’autorisation tacites, CAQES…). Dans le contexte virologique actuel, il est essentiel que la continuité de la prise en charge de tous les patients dialysés et transplantés soit garantie malgré les tensions de notre système de santé.

Je souhaite remercier chacun d’entre vous, ainsi que l’ensemble des professionnels de terrain pour ce qu’ils mettent en œuvre afin de préserver la santé des patients dialysés et transplantés,
particulièrement vulnérables dans ce contexte épidémique. La mobilisation de chacun démontre l’engagement collectif indéfectible des professionnels du rein exerçant au sein de l’hospitalisation
privée. Je vous en suis extrêmement reconnaissant.


Notre objectif commun est clair : la mise œuvre d’actions de prévention pour éviter la propagation de l’infection d’un patient à l’autre et protéger les professionnels de santé. La politique de prévention doit éviter la mise en difficulté des centres de dialyse, ce qui pourrait se produire si un nombre élevé de personnels de santé devait être mis en quatorzaine.


Je vous adresse à toutes et tous mon soutien ainsi qu’à l’ensemble des professionnels de santé.

Vincent Lacombe
Président FHP REIN