Des solutions, vite ! – Newsletter N°13

Des solutions, vite !

À l’instar des services d’urgences, la catastrophe attendue cet été dans les centres de dialyse ne s’est pas produite. Sur-investissement des équipes, réorganisation et adaptation permanentes de l’activité, procédures aménagées, transferts… combien de centres ont-ils été contraints de brider leur capacitaire, voire de fermer leurs portes et d’accompagner les patients dans une réorientation ? Combien de prises en charge du soir ou du samedi ont-elles été supprimées par manque de professionnels ? Combien de centres ont-ils refusé des patients vacanciers par manque de professionnels ? Les tensions sont exacerbées car la prise en charge est chez nous vitale. Combien de temps pouvons-nous ainsi tenir sans accroître la perte de chance pour des patients qui peuvent nécessiter une prise en charge en IRCT ?

La tension de gestion des ressources humaines estivales se poursuit à la rentrée. Les référentiels historiques de management ont bougé. Nous travaillons sur l’environnement professionnel, la pénibilité du travail, la qualité des équipements, l’emploi du temps, et également sur la reconnaissance des efforts et des compétences.

Nous attendons également une réponse du ministère de la Santé à la proposition de la FHP-REIN de faire rapidement travailler ensemble les parties prenantes de la prise en charge de l’insuffisance rénale chronique. Quand le marché du travail est exsangue, le questionnement sur les normes de personnel est proprement vital, or 2022 s’achève bientôt sans que ce sujet n’ait jamais pu être évoqué. Nous sommes prêts à travailler et à envisager ensemble des solutions renvoyant chacun face à ses responsabilités.


Vincent Lacombe
Président FHP REIN