Actus Santé de la newsletter N°9

La greffe d’organes dispose de plans nationaux

Trois plans d’actions ont été adoptés par le ministère pour 2022-2026, notamment concernant le prélèvement et la greffe d’organes et de tissus. Cinq recommandations de la Société francophone de néphrologie dialyse et transplantation ont été reprises.

Ces plans, pilotés par le ministère de la Santé et des Solidarités, en lien avec l’Agence de la biomédecine, ont été construits en partenariat avec toutes les parties prenantes concernées (partenaires institutionnels, sociétés savantes, associations d’usagers et professionnels de santé, etc.).

Les 5 points retenus sont les suivants :

  1. Étoffer les coordinations de prélèvement
  2. Développer la transplantation de donneur vivant
  3. Réduire les disparités d’accès à la transplantation selon les régions et le profil des patients
  4. Améliorer la qualité de vie des patients transplantés et des donneurs vivants
  5. Soutenir la recherche face aux enjeux de la transplantation rénale

Reconnaissance de soins intensifs en néphrologie

Le projet de textes sur la réforme des soins critiques intègre la spécificité de soins intensifs en néphrologie. La FHP-REIN a veillé à la rédaction des conditions d’implantation de ces unités qui ne devraient pas exiger une réanimation de manière systématique.

En effet, des unités de soins intensifs de spécialités fonctionnent avec une convention de repli pour répondre par exemple aux besoins de prise en charge des patients en IRCT. Aucun indicateur de santé publique ne justifie la présence d’une réanimation sur le site où ce repli temporaire s’effectue.

En revanche, une réanimation sur site est parfaitement légitime pour les activités de greffes de rein.

Rassembler la profession !

La FHP-REIN organise un atelier sur le thème du numérique en santé le mercredi 22 juin 2022 à l’occasion de la Journée des métiers organisée annuellement par la FHP-MCO au Chateauform Le Metropolitan à Paris.

Les thématiques abordées :

– La prise en charge du parcours insuffisance rénale (cadre juridique et déclinaison opérationnelle)
– Le numérique en santé appliqué à la dialyse (télémédecine avec témoignage de prise en charge du patient à domicile / télé-expertise / partage d’expérience) : dialyse en numérique
– L’intelligence artificielle
– La crise des ressources humaines

Réforme des autorisations : pas de calendrier !

La réforme des autorisations de l’activité de dialyse prévue pour démarrer en 2021 et mise à l’arrêt par la crise sanitaire est repoussée en 2023. Aucun calendrier précis n’est communiqué par le ministère. La FHP-REIN est prête.


Crédits photos : Istock, Adobe stock