Actus Santé de la newsletter N°15

Centre de dialyse Nephrocare, Béziers (34)
À fond les ballons !

Dès le premier jour d’octobre, la multitude de ballons roses accrochés à l’accueil a annoncé la couleur. « Cette année, on s’y est pris à l’avance pour organiser Octobre Rose et je crois que ça a fait plaisir et motivé l’ensemble du personnel », précise Gaëlle Garcia, responsable opérationnelle de l’établissement. Isabelle Prado, aide-soignante, et Murielle Fernet, infirmière, toutes deux membres de la Ligue contre le cancer, ont pris en main les opérations, avec mise à disposition, tout le mois, à l’accueil, de documentation sur l’importance de se faire dépister, et vente dans les services de tee-shirts (10 € reversés à la Ligue), éventails, parapluies, bracelets. Tout le matériel nécessaire pour une communication réussie.

Le 25 novembre 2022, France Rein a fêté ses 50 ans

Le 7e congrès de l’association France Rein s’impose comme espace de dialogue entre professionnels et patients.

Les 50 ans de France Rein ont réuni tous les acteurs de la maladie rénale chronique autour d’ateliers, de stands et de conférences. L’occasion de faire un état des lieux de l’IRC, d’apporter des éléments pour optimiser la prise en charge de la pathologie et de travailler ensemble pour une amélioration de la qualité de vie des patients.

« En 1972, une douzaine de patients dialysés se réunissent sous la houlette de Régis Volle pour créer une association dont le but est d’obtenir un accès à la dialyse pour tous, mais aussi un droit à l’information sur les traitements disponibles… On peut espérer que les 50 années à venir connaîtront des avancées exceptionnelles en faveur de l’IRC. L’idéal serait que France Rein n’ait plus de raison d’être d’ici 50 ans ! » (Extrait de l’édito de Ligne de Vie #171 de Jan Marc Charrel, président de France Rein.

https://www.francerein.org

98 % des personnes seraient prêtes à faire don d’un rein de leur vivant*

Parce que l’insuffisance rénale chronique est une pathologie en hausse en France et que la meilleure option thérapeutique pour le malade est la greffe rénale à partir d’un donneur vivant, l’agence de la biomédecine rappelle aux thérapeutes leur rôle clef dans la sensibilisation à la greffe rénale.

*selon le rapport : Qualité de vie des donneurs de rein vivants

Pour en savoir plus : https://www.dondorganes.fr/don-de-rein-a-un-proche

Crédits photos : Istock