Que disent les SRS sur l’IRC ? Newsletter n°24

Édito publié le 25 octobre 2023

Que disent les SRS sur l’IRC ?

Les schémas régionaux de santé, dont la publication est attendue pour le 1er novembre, organisent et coordonnent les acteurs de santé pour garantir aux habitants de la région, l’accès à des soins et des services de santé de qualité, au domicile, en ville et en établissement. Ce sont nos cadres d’action pour les cinq ans qui viennent.

 

Quelle place donnent-ils à l’insuffisance rénale chronique ?

Tout d’abord, une partie des agences sursoient à leur obligation d’appuyer leur plan sur une analyse des besoins. Une démarche pour le moins insuffisante pour structurer une offre de soins adaptée aux évolutions des besoins de la population pour les années à venir. Les agences invitent donc principalement à soigner avec les moyens existants, adaptés ou pas. Les SRS s’illustrent par leur hétérogénéité et ne répondent pas forcément à une ligne nationale.

Néanmoins, nous notons une confirmation d’une tendance de fond commune dans les OQOS de favoriser très fortement le traitement de l’IRC en hors centre et à domicile, en ouvrant de très rares nouvelles autorisations de centres lourds sur le territoire.

Concernant la permanence des soins, la FHP-REIN rappelle son soutien inconditionnel à la médecine libérale. Les médecins libéraux et les établissements de santé privés contribuent aujourd’hui largement à la mission de service public de la permanence des soins en établissement de santé. Nous réaffirmons notre volonté d’y contribuer davantage, sous réserve d’être justement reconnus.

Puis, nous regrettons l’absence criante dans beaucoup de SRS de la prévention et du dépistage, en particulier de l’IRC. Alors que cet axe est par ailleurs prioritaire dans la Stratégie nationale de santé qui embarque le système de santé pour la décennie qui vient, aucun déploiement opérationnel ni financier n’émerge sur les territoires.

Enfin, nous attirons votre plus grande vigilance sur le respect des dates de renouvellement de votre autorisation. Veillez scrupuleusement à vos échéances et anticipez-les auprès de votre agence.

Vincent Lacombe
Président FHP REIN

Articles similaires
Voyager en étant dialysé : Les conseils clés pour un séjour réussi

Partir en vacances, effectuer des déplacements pour des raisons professionnelles ou voyager en étant dialysé ne doit pas être un Lire la suite

Un monde en changement – Newsletter n°31

Édito publié le 20 Juin 2024 Un monde en changement L’atelier FHP-REIN qui se tient traditionnellement à l’occasion de la Lire la suite

Actus Santé de la newsletter N° 31 – Juin 2024

Article publié le 20 Juin 2024 Retour sur l'atelier du 13 juin 2024 Retrouvez les supports présentés lors de l’atelier Lire la suite