Les reins sont des organes méconnus et pourtant ils remplissent des fonctions vitales dans l’organisme.

Alors, êtes-vous bien renseignés sur ces organes peu souvent à l’honneur et pourtant si essentiels ? Voici un quiz pour tester vos connaissances.

Résultats

Bravo ! Vous êtes bien informés sur les maladies rénales.

Dommage ! Vous avez encore beaucoup de choses à apprendre sur les maladies rénales.

Question suivante

#1. Question 1 – Les reins sont des organes situés :

Contrairement à une idée reçue, les reins sont bien situés dans la partie haute de l’abdomen, un de chaque côté de la colonne vertébrale, à la hauteur des deux dernières côtes. Le rein droit, situé sous le foie, est légèrement plus bas que le rein gauche.

Question suivante

#2. Question 2 – Les reins sont des organes qui pèsent chacun environ :

Un rein pèse environ 160 g. Il a une longueur d’environ 12 cm pour 6 cm de large et 3 cm d’épaisseur. Sa couleur est rouge brun et sa forme rappelle celle d’un haricot.

Question suivante

#3. Question 3 – Les reins filtrent :

L’une des fonctions des reins est de filtrer le plasma sanguin (la partie liquide du sang) afin d’éliminer les déchets et toxines, qui sont évacués via les urines.

Question suivante

#4. Question 4 – Chaque heure, les reins filtrent une quantité de sang d’environ :

Les reins filtrent environ 8 litres de plasma sanguin (la partie liquide du sang) durant chaque heure, soit environ 190 litres par jour. Environ 99% du filtrat produit est réabsorbé, le reste est éliminé sous forme d’urine, soit environ 1,5 litre par jour.

Question suivante

#5. Question 5 – Outre la filtration du sang, quelles sont les autres fonctions des reins ?

Les reins sont des organes très puissants qui, outre l’épuration du sang, jouent un rôle également dans le maintien de l’équilibre en eau (balance hydrique). Ce contrôle joue un rôle sur la tension artérielle. Ils veillent aussi au bon équilibre chimique en minéraux de l’organisme et produisent des hormones (comme l’EPO) et des vitamines.

Question suivante

#6. Question 6 – Les reins régulent une quantité d’eau dans le corps qui doit rester constante. Mais, au fait, quelle est la proportion d’eau dans notre corps (pour une personne de 70 kg) ?

Notre corps est composé de 60 à 65% d’eau, soit 42 à 45 litres pour une personne de 70 kg. Notre cerveau est même composé de 76% d’eau ! Il est donc vital de bien s’hydrater. Les reins s’assurent que cette quantité d’eau vitale reste constante : en cas d’hyperhydratation, l’eau va être éliminée par les urines. En cas de déshydratation, au contraire, les reins vont conserver l’eau.

Question suivante

#7. Question 7 – Les reins sont composés d’unités filtrantes appelées néphron. Combien de néphrons un rein contient-il ?

Chaque rein contient un million de néphrons. Un néphron mesure environ 50 à 60 mm, soit une distance de 55 km si on mettait bout à bout tous les néphrons d’un rein. Et donc 110 km pour les deux reins ! Incroyable, non ?

Question suivante

#8. Question 8 – A l’intérieur du néphron, la filtration rénale est assurée par :

Les glomérules, petites structures à l’intérieur des néphrons, sont semi-perméables et vont permettre à l’eau et aux déchets solubles du sang de passer à travers leur membrane afin de produire un premier filtrat appelé urine primitive.

Question suivante

#9. Question 10 – On peut tout à fait continuer à vivre avec un seul rein.

Il est tout à fait possible de vivre normalement avec un seul rein. C’est pourquoi il est possible de faire un don d’un de ses reins de son vivant, vers un receveur compatible, le plus souvent à un membre de sa famille qui peut en avoir besoin. En revanche, sans rein du tout, la vie n’est plus possible et il faut alors avoir recours à un traitement de suppléance (greffe ou dialyse).

 

Question suivante

#10. Question 9 – Outre leur fonction de production de filtration, les reins sont aussi des producteurs importants de :

En plus de leur fonction de régulation et de filtration, les reins sont des producteurs importants d’hormones, d’enzymes et de vitamines, comme l’érythropoïétine (EPO), une hormone qui stimule la formation et la croissance des globules rouges ; de calcitriol, une forme active de la vitamine D qui permet l’absorption du calcium par l’intestin et sa fixation dans les os, participant ainsi à leur robustesse ; et également de rénine et de bradykinine, des hormones indispensables pour permettre, soit une contraction (vasoconstriction), soit une dilatation (vasodilatation) des vaisseaux pour réguler la pression artérielle.

Terminer